actualités à Lanrivain et aux alentours


Compte-rendu du Conseil Municipal du 20 octobre 2021


 Prochain Conseil Municipal

Mercredi 24 novembre 2021 à 20h




Camping-car France Services

Lundi 13 décembre 2021 de 13h30 à 16h


Le Centre ECOTRI de Glomel va fermer ses portes pour travaux du 17 novembre 2021 au 12 décembre 2021.

 

La population est invitée à conserver à domicile les déchets de tri (sacs jaunes) pendant cette durée.


Recherche d'un local avec eau et électricité à Lanrivain ou alentours

pour l'initiation à l'apiculture par un professionnel retraité, M Jean-Michel FOUET.

Contact en mairie


Permanences d'information

Projet de Parc éolien de Pimpoul

Jeudi 16 décembre 2021 de 16h à 20h

Vendredi 17 décembre de 9h à 13h




Une équipe de bénévoles nettoie l’église

Avec le chantier de restauration des vitraux, et la fréquentation du public devenue rare depuis le début de la pandémie, l’église de Lanrivain avait besoin d’un sérieux nettoyage pour recevoir les fidèles, à l’occasion de la Toussaint. « Nous attendons beaucoup de monde à l’office, indique Anne Gauthier, de l’équipe d’animation paroissiale. La célébration animée par les laïques de la paroisse aura lieu lundi 1er novembre à 15 h, alors, quelques élus et des bénévoles sont venus donner un coup de main pour rendre l’église accueillante ».

 

Texte et phot : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Les élèves découvrent la nature au bois de Beaucours

Vendredi 22 octobre, toute l’école, enseignants, personnel communal et les élèves se sont plongés, toute une journée, dans la biodiversité du bois de Beaucours, à Saint-Nicolas-du-Pélem. « C’est une activité que nous avons mise en place après un appel à projets, explique Trifine Leray, la directrice. Dix sorties étaient prévues mais, avec les contraintes sanitaires, nous avons pris du retard. On le comble maintenant. »

 

Les enfants de l’école, une bonne trentaine, ont retrouvé avec plaisir la cabane qu’ils avaient confectionnée lors des sorties précédentes et ont entamé un copieux programme de découverte : raconter la journée d’un écureuil, ramasser des châtaignes, les cacher et peut-être les retrouver à la prochaine sortie, mouler des empreintes d’animaux, observer les insectes à la loupe, découvrir les champignons et les feuilles. Et déjeuner sur place d’une bonne soupe de lentilles corail cuisinée avec du lait de coco par la cantinière de l’école. Tout cela sous un beau soleil. Un vrai bonheur.

 

Texte et photo : Ouest France. Lien vers l'article


la bibliothèque municipale ouvre avec une nouvelle équipe

La bibliothèque est à nouveau ouverte, avec une nouvelle équipe. Vendredi 22 octobre, Aurélie et Pierre assuraient la permanence. Le départ de Patricia Luzé, qui troquait une fois son travail achevé, sa casquette de cuisinière à l’école pour celle de bibliothécaire, a motivé la formation d’une nouvelle équipe de bénévoles : « Aujourd’hui, nous sommes quatre : Pierre Brisset, Estelle Fourrier, Odette Le Cam, et moi-même, indique Aurélie Gestin. Nous avons des réapprovisionnements, tous les mois avec la BCA, et le passage du Bibliobus tous les six mois. Aussi, quelques bénévoles en plus, seraient les bienvenus ! » L’accès de la bibliothèque est ouvert à tous, et gratuit. On peut emprunter des livres, albums, romans, documentaires, littérature enfant ou adulte en breton, DVD et CD audio. On peut également réserver des ouvrages disponibles sur le site de la BCA.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Citrouilles et carottes pour la Samain à l’école bilingue

Mardi 19 octobre, l’école bilingue de Lanrivain a fêté Samain. Cette fête celte était célébrée au passage de la saison estivale, à la saison sombre, et serait à l’origine de la fête d’Halloween des Anglo-Saxons. Quelques jours avant les vacances de la Toussaint, l’école bilingue se devait d’évoquer cette pratique culturelle ancestrale. Les enfants sont venus déguisés et, avec leurs enseignantes, Aurélie Desbois et Trifine Leray, ils ont cuisiné des carottes et des citrouilles, offertes par les parents d’élèves, pour confectionner de la soupe et des gâteaux, qu’ils ont partagés à l’heure du goûter.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.


Une immersion dans le chaos du Toulgoulic

Samedi 18 octobre, Emmanuel Reymond prévient d’emblée :  J’espère que vous êtes équipé de bonnes chaussures. Les rochers sont parfois glissants et ça peut être dangereux.  Pas de quoi décourager la vingtaine de personnes venues découvrir, samedi après-midi, le chaos remarquable.

 

L’animateur nature de Cicindèle intervient ici dans le cadre du festival Le Bel Automne, organisé par l’office de tourisme du Kreiz-Breizh.  On va découvrir ensemble un espace naturel sensible, confie-t-il, un paysage unique qui abrite une variété très riche de faune et de végétal. On va parler de géologie, de biodiversité, des espèces emblématiques du lieu comme la loutre, découvrir une multitude de mousses et de fougères, de champignons qui se développent à foison en cette période, d’insectes qu’on ne trouve dans les Côtes-d’Armor, qu’ici, ou dans le Léguer et le Trieux. »

 

Pour Emmanuel, qui étudie depuis plusieurs années la nature du Centre Bretagne et se penche plus particulièrement sur les libellules de rivière. Cette sortie est aussi comme une récréation.  "Les balades découvertes grand public, c’est vraiment sympa ! "

 

Texte et photo : Ouest France. Lien vers l'article.


Les camarades de 1966 refont la photo de classe, 55 ans plus tard !

Samedi 25 septembre, à l’initiative d’un ancien élève de Lanrivain, Patrick Chevance, une journée de retrouvailles a été organisée avec les camarades de la classe de CE1-CE2 de l’année scolaire 1966-1967. Patrick avait conservé une photo de classe, et son idée était, avec la complicité de l’ancien directeur Gilbert Devallan, et de l’actuelle directrice, Trifine Leray, de refaire la même photo qu’il y a 55 ans ! Quelques-uns manquaient à l’appel, mais la journée fut riche en émotions, et les souvenirs, bons et mauvais, ont été échangés autour d’un repas au restaurant Chez Jérôme et Virginie, à deux pas de l’école.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article


Les parents d’élèves ont nettoyé l’école

Samedi 9 septembre, les parents d’élèves de l’école de Lanrivain se sont retrouvés pour un moment convivial et une matinée d’entretien des extérieurs de l’établissement.

En accord avec la directrice et la mairie, ils ont débroussaillé, retiré le lierre et fait le grand nettoyage du potager, où les ronces avaient proliféré et se sont occupés des plates-bandes végétalisées de la cour. « Nous avons voulu une école fleurie pour nos enfants, confie Fanny, une jeune maman. Il est naturel que nous participions régulièrement à son entretien. »

Le chantier a quelque peu dérangé les deux poules, locataires à l’année du jardin, mais les volailles en ont vu d’autres, la vie dans une école primaire n’étant pas toujours un long fleuve tranquille.

Ce temps de jardinage et de nettoyage a été l’occasion de penser aux aménagements futurs des extérieurs de l’école. Quelques idées ont germé et alimenteront l’ordre du jour de la prochaine assemblée générale de l’Association des parents d’élèves, qui devrait bientôt avoir lieu.

 

Texte et photo : Ouest France. Lien vers l'article.


Un changement de cantinière à l’école

Philippe Le Joncour, Patricia Luzé et Céline Cormerais

L’apprentissage du goût fait aussi partie de l’univers des enfants de l’école de Lanrivain (Côtes-d’Armor). Un objectif que se donne Céline Cormerais, qui prend la suite de Patricia Luzé.

Après treize ans aux fourneaux de la cantine de l’école de Lanrivain (Côtes-d’Armor), Patricia Luzé passe la main. Treize années pendant lesquelles elle a régalé les petits élèves, avec ses recettes et son savoir-faire.

 

« Pour qu’une école fonctionne bien, il faut deux choses : de bons professeurs, mais aussi une bonne cantinière, a déclaré le maire, Philippe Le Joncour, lors de la cérémonie pour lui dire au revoir. À Lanrivain, nous avons fait le choix d’une cuisine maison et tu as régalé les papilles des élèves, en choisissant d’utiliser des produits frais et de saison. Pas trop de frites, au désespoir des enfants, pas de steaks congelés et pas de conserves. »

 

Toujours inventive, Patricia a constamment fait évoluer sa cuisine ; un plus pour la petite école qui s’est taillé une réputation à la hauteur de la qualité de ses assiettes. « Je tiens à remercier la municipalité qui, il faut bien le dire, m’a laissé une paix royale, a confié Patricia. J’ai écouté les désirs des parents et des enfants et je garderai un souvenir ému de cette période. »

Patricia Luzé a aussi été conseillère municipale pendant sept ans. Membre très active de l’association des parents d’élèves, elle a géré la bibliothèque municipale et a été à l’origine d’associations de loisirs créatifs, de théâtre.

 

La sympathique cérémonie a donné l’occasion au maire de présenter Céline Cormerais, qui va prendre le relais à la cantine. La gastronomie devrait là aussi être de rigueur, puisque la nouvelle cantinière a travaillé, pendant quelques années, au restaurant Coriandre de Trémargat.

Concernant l’école, Philippe Le Joncour a annoncé l’arrivée d’Amélie Desbois, qui va s’occuper des petits, et a détaillé les effectifs pour cette année scolaire : 17 dans les petites sections et 22 pour les plus âgés.

En fin de cérémonie, avant le pot de l’amitié, un chèque-cadeau a été offert par la mairie à Patricia Luzé, pour la remercier de toutes ces années au service de la commune.

 

Texte et photo : Ouest France. Lien vers l'article.


l’école bilingue démarre son année avec 39 élèves

C’est avec 39 élèves que l’école bilingue de Lanrivain a fait ce jeudi 2 septembre, sa rentrée scolaire. « Les effectifs sont satisfaisants, indique Trifine Leray, puisque nous avons onze élèves de plus qu’il y a deux ans ». La classe de maternelle et CP est encadrée par Amélie Desbois, assistée par Nadine Le Cam, Atsem. Trifine Leray assure la direction et encadre les CE et CM. À la cantine, un nouveau visage : celui de Céline, une cuisinière passionnée spécialiste du beau légume de saison ! Le thème de l’année oscillera entre « Terre et Mer », l’occasion d’ouvrir grand ses yeux sur la nature.

 

Texte et photo : Le Télégramme. Lien vers l'article.